Ce dimanche, la Belgique (encore) entière se rendra aux urnes. Une nouvelle fois ! C’est, ai-je entendu je ne sais plus où, la sixième fois en sept ans…

Ces élections vont revêtir un caractère particulier pour moi : ce sera la première fois que ma fille, majeure depuis janvier, y prendra part, et j’ai été aussi, pour la première fois de mon existence de citoyenne, désignée assesseur. Je compte bien sûr y aller ! Je sais que la mode est à la dérobade mais je trouve important de vivre en démocratie (même si parfois, il faut y ajouter des guillemets) ; si l’on a cette chance, il faut en assumer les menus désagréments ! Et puis comme m’a dit une copine, « cela te changera des copies d’examens ! »

Dimanche, à l’aube, à l’heure où blanchit la campagne (réminiscence du grand V. H.), je voterai…

Sept heures du matin au bureau de vote ! Fin à 15h. Un jeton de présence de 23, 40 euros me sera généreusement octroyé par le législateur.

Pourvu qu’il pleuve !





267juin1010UNEcoul_1