Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol, jusqu'à 100  mètres de profondeur, des scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil de cuivre qui dataient d'environ 1000 ans. Les Russes en ont  conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà, il y a 1000 ans, d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.



Pour faire bonne mesure, les Américains ont également procédé à des fouilles dans  leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200 mètres. Ils y ont trouvé des  restes de fibre de verre. Il s'est avéré d'après les scientifiques Américains  que leurs ancêtres disposaient déjà, il y a 2000 ans, d'un réseau  numérique en fibre de verre. Et cela, 1000 ans avant les Russes !



Quelques semaines plus tard, en Belgique, le communiqué (ci-dessous) de la BAP est publié : « Suite à  des fouilles dans le sous-sol jusqu'à une  profondeur de 500 mètres, des scientifiques et chercheurs belges n'ont rien trouvé du tout... Ils en concluent que les anciens Belges disposaient déjà, il y a 5000 ans, d'un réseau Wifi.  »